Simulation de vol Battle of Stalingrad
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Histoire de relancer le débat 4.02

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LAL_FOX
P-40's Lover
avatar

Nombre de messages : 6609
Age : 57
Date d'inscription : 30/07/2005

MessageSujet: Histoire de relancer le débat 4.02   Mer 14 Déc 2005 - 19:34

On a vivement critiqué les problèmes d'oscillations et d'ondulations parasites des modèles de vol en 4.02.

En 1942, ce problème a été rencontré sur les Tomahawks anglais livrés à la VVS et essayés à Vayenga ( secteur de Mourmansk ).
La cause en était un centre de gravité placé trop en avant qui a nécessité l'intervention d'un pilote d'essai américain pour résoudre ce problème très génant pour les pilotes russes qui s'en plaignaient.
Le Kittyhawk de son coté ne présentait pas ce défaut.


Conversations with N. G. Nikolay Gerasimovitch Golodnikov - Major-General (Ret).

He was with the 2-nd Guards Fighter Regiment (GIAP) of the Northern Fleet Aviation (VVS SF) from March 1942 till the end of the war. N.G. Golodnikov is an ace with seven downed German aircraft and is decorated with many military awards.

Andrey Suhorukov had several conversations with Nikolay Gerasimovich and we are happy to propose these interviews to your attention.



Part Two. P-40 Kittyhawk and Tomahawk

by Andrey Sokhorukov


A. S. Was there a difference between these two variants of the P-40?

N. G. There was one primary difference. We began to fight in the Tomahawks, and while it became clear that it had a forward center of gravity, it was not starkly obvious. If during flight maneuvers the pilot sharply pulled the control stick first toward himself and then pushed it abruptly away, the Tomahawk began a “porpoise” movement. It seemed like it wanted to somersault. Judging by everything, this somersaulting was as unwelcome a surprise to the Americans as it was to us. An American test pilot arrived from Moscow to help us deal with the phenomenon. He inspected and then flew the airplane to confirm the tendency to porpoise. Later, when the Kittyhawks arrived, we discovered that their tail assemblies had been made 40 cm longer, the forward center of gravity was more pronounced, and the porpoise tendency had abated. The Kittyhawk had a different fuselage shape but the cockpit remained the same.

Donc je suis bien content de notre décision de rester en 4.01.

_________________

J'en connais une qui en prenait au petit déjeuner
Revenir en haut Aller en bas
Guignol
Langue pendue


Nombre de messages : 1030
Age : 36
Date d'inscription : 02/09/2005

MessageSujet: Re: Histoire de relancer le débat 4.02   Dim 18 Déc 2005 - 10:08

Donc si j'ai bien compris, le probleme c'est que le phénomène d'oscillations est spécifique à certains avions, alors que la 4.02 l'applique à tous, c'est ca?
Revenir en haut Aller en bas
R One
Enfin content !
avatar

Nombre de messages : 8046
Age : 43
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire de relancer le débat 4.02   Dim 18 Déc 2005 - 10:25

Disons que ce phénomène traduit que le centre de gravité d'un avion est trop en avant, et produit donc ce genre de mouvement oscillatoire instable.
Ces phénomènes éxistent assurément, mais peut être pas autant que veut bien le faire croire la 4.02.

De toutes facons, les utilisateurs de la 4.02 modifient leur profil Joy pour annuler ce phénomène. Donc voit pas trop l'interet de jouer en 4.02 si c'est pour annuler le seul truc qu'elle apporte ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
LAL_FOX
P-40's Lover
avatar

Nombre de messages : 6609
Age : 57
Date d'inscription : 30/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire de relancer le débat 4.02   Dim 18 Déc 2005 - 10:47

Effectivement Guignol, il semble qu'au montage des P40 livré à Mourmansk, le centre de gravité des avions s'est trouvé déplacé vers l'avant , induisant des phénomènes ondulatoires très perturbants pour les pilotes. Ces phénomènes, déja constatés aux USA ont nécessité l'intervention de techniciens américains en russie pour les éliminer.
Il est normal de penser que ces perturbations sont complètement anormales sur tout type d'avion et que les remarques que nous avions formulées sur la 4.02 sont totalement fondées.

_________________

J'en connais une qui en prenait au petit déjeuner
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de relancer le débat 4.02   Lun 19 Déc 2005 - 11:27

Cette question d'(in)stabilité était aussi le cas des P-39 D cédés à l'Union Soviétique.
Le problème est bien réel (cf le témoignage des pilotes américains au sujet de la bête), mais passe pratiquement inaperçu lorsque les Soviétiques touchent les premières machines à la fin du printemps 1942. Ils entâment leur conversion sur le P-39 dans la bonne humeur!
Il faut relativiser sur le fait qu'on est au début de la "bataille de Mourmansk" de mai 42, que les Forces Aériennes Soviétiques sont au bord du gouffre matériel en Carélie du nord. De plus les critères soviétiques sont différents des critères occidentaux, et les perormances brutes du P-39 l'aménent presque devant tous les autres chasseurs russes alors en ligne.
Parce qu'une fois le premier sang passé, lors des livraisons de P-39 qui vont se poursuivrent les années suivantes, le problème d'instabilité longitudinale et le danger de la mise en vrille va clairement être mis en avant comme problème prioritaire à résoudre (il sera au moins atténué sur les versions ultérieures).
Revenir en haut Aller en bas
LAL_FOX
P-40's Lover
avatar

Nombre de messages : 6609
Age : 57
Date d'inscription : 30/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire de relancer le débat 4.02   Mer 21 Déc 2005 - 14:35

Effectivement le P39 avait une forte propension à la vrille quand au P40 son instabilité longitudinale à basse vitesse est bien connue , surtout sur les premiers modèles. La modification du profil de dérive sur le modèle K et l'alongement de la cellule de 50 cm sur les versions L, F, M et N ont constitué des solutions destinées à réduire cette instabilité.
Pourtant, les pilotes russes principalement et américains, dans une moindre mesure, se plaignaient parfois d'oscillations parasites indépendantes de l'instabilité longitudinale et qui se produisaient en réaction aux commandes données au manche.
Ce sont ces oscillations préjudiciables au vol qui sont dénoncées par Nikolay Gerasimovitch Golodnikov.

_________________

J'en connais une qui en prenait au petit déjeuner
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire de relancer le débat 4.02   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire de relancer le débat 4.02
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Les Ailes Libres :: L'ACCUEIL :: Le bar de l'escadrille-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: