Simulation de vol Battle of Stalingrad
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Tora ! Tora ! Tora ! (Côté japonais) - Mission du 7 avril

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anatoli
Langue pendue


Nombre de messages : 692
Age : 47
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Tora ! Tora ! Tora ! (Côté japonais) - Mission du 7 avril   Lun 8 Avr 2013 - 22:58

Compte-rendu d’une mission « Pearl Harbor » semi-historique, volée le weekend dernier au sein de l’escadrille « Les Ailes Libres » (LAL).



Dix pilotes participaient à ce vol côté japonais, sur chasseur A6M2-21 (la même mission jouée côté américain l’avait été 3 mois plus tôt – Voir le débriefing correspondant plus bas dans cette rubrique du forum).



- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



Le journal d’où est extrait le passage suivant a été retrouvé à Kyoto, à la fin de la guerre.

Il a été rédigé par un jeune pilote à l’époque des faits, qui est devenu instructeur jusqu’à la fin du conflit, suite à une blessure sérieuse reçue lors de la campagne des Mariannes.


Le 7 décembre 1941, les chasseurs embarqués du porte-avions AKAGI avaient pour mission d’escorter les Kate de la première vague d’assaut sur Pearl Harbor. La première vague était étagée en 2 dispositifs :

- des Val à 3 500m avec leur escorte volant 1 000m plus haut ;
- des Kate à 1 000m, que les chasseurs de l’AKAGI (les pilotes des LAL) devaient rejoindre et escorter.


Voici le passage du journal concernant la journée du 7 décembre 1941…


- - - - - - - - - - - - - - - - - -


Journal du sous-lieutenant Watanabe Anato-Li – Porte-avions Akagi - Dimanche 7 décembre 1941




« 0515 - Je n’ai pas pu dormir, cette nuit… Je n’ai pas arrêté de penser à ce qui se prépare ce matin… Hier, je regardais tous ces navires et porte-avions qui nous entouraient… Quelle puissance… Quelle majesté… Rien ne peut stopper une telle force.

L’Empereur nous a dit, dans son discours radiodiffusé du mois passé, que le Japon était promis à un avenir glorieux…

Je le crois !

Je m’installe dans mon cockpit… Il fait encore nuit. Le bruit est assourdissant. Je me sens serré dans cet habitacle étroit.

Autour de moi, je peux voir mon chef de patrouille, aussi chef du groupe TANTO, le capitaine Sato FOX (Tanto 1), qui vérifie le bon fonctionnement de ses instruments. On m’a dit que c’est un ancien de la campagne de Chine… Je suis heureux qu’il m’ait pris comme ailier ! Ayato STAN, mon camarade de patrouille (Tanto 3), me fait signe que tout va bien… Je lui réponds de la tête.

Les appareils de l’autre patrouille TANTO sont alignés derrière nous… Je peux voir le lieutenant Akira CHAPS (Tanto 4)et ses deux ailiers les Lt. Kagiro WOLF (Tanto 5) et Tomyio NASH (Tanto 6).

Et encore derrière, les deux paires du groupe SAKE : Capitaine Yoshiro ETOPS (Saké 1) et son ailier Tetsuo CARL (Saké 2). A côté d’eux, les Lt. Asegawa CATSY (Saké 3) et Ishimuri NARVI (Saké 4).

Je me sens petit, à côté de ces vétérans… Mais rassuré, aussi !

Je vérifie le bon fonctionnement de mes instruments, et notamment du commutateur du réservoir supplémentaire qu’on nous a accroché sous le ventre vu la longueur du trajet…

Dans mes 10 heures, je devine dans l’obscurité les bombardiers Kate et Val qui s’élancent des cinq autres porte-avions de la flotte d’invasion… Quel spectacle…

Je mets mon moteur en marche… L’hélice tourne… Il démarre dans un bruit assourdissant. J’effectue la préchauffe comme on me l’a appris.

Une sirène stridente retentit, et l’ordre de décollage nous est donné… Mon leader s’élance… Je lui emboite le pas 3 secondes plus tard… Je suis collé à mon siège à cause de l’accélération… Je sens une boule dans le ventre… Et puis mon avion s’arrache du pont.

Je rentre rapidement le train, puis les volets ; j’ajuste mon radiateur ainsi que la mixture… Je règle mon pas d’hélice, puis je rejoins mon leader et me place à sa gauche. Je vois ensuite Tanto 3 se placer à droite de Tanto 1…






































Il nous faut peu de temps pour nous regrouper et rejoindre la volumineuse formation de Kate qui fait route vers Pearl Harbor, sur un cap 155 à 1 000m.





Nous nous plaçons de part et d’autre du dispositif, légèrement plus haut.





Autour de nous, la mer à l’infini… Le soleil comment à se lever… Ses rayons dans le ciel vaporeux me font penser à notre drapeau… Je fais signe à Tanto 3 qui lui aussi, profite du spectacle. Nous sourions…








Nos 4 patrouilles se maintiennent dans une formation impeccable. Le vol jusqu’à notre objectif se déroule sans incident…


























Alors que je tourne la tête vers mes 5 heures, j’aperçois Tanto 4 qui fait de grands signes : au-dessus de nous, 2 000m plus haut, nous apercevons l’immense formation des Val et de leur escorte… Un frisson me parcourt le dos : oui ! L’Empire du Soleil Levant va se couvrir de gloire ! Et nous en serons l’instrument ! Banzaï !








Le soleil continue de monter dans le ciel, et bientôt, dans la brume, apparaissent les sommets des montagnes de l’île d’Oahu, notre objectif. Cela fait plus de 30 minutes que nous avons quitté nos porte-avions.














Tanto 1 nous fait signe d’ouvrir l’œil et d’être concentré… Nous larguons nos réservoirs… Je confirme le largage du bidon de mon leader. Ayato STAN fait de même en ce qui me concerne…





Bientôt, nous apercevons un aérodrome dans nos 2 heures… Il me semble voir 2 appareils décoller de celui-ci. A ce moment précis, le silence radio est rompu par Saké leader qui annonce visuel sur ces 2 appareils… Deux autres appareils décollent d’un autre aérodrome, situé 5 km devant nous… Je compte 4 chasseurs ennemis en l’air… Des P-40, apparemment.





Très vite, Tanto leader et Saké leader réagissent… Les Saké donnent la chasse à ces intrus, qui sont en train d’attaquer les Kate.





Un bombardier laisse échapper une vilaine trainée noire… Je crains qu’il ne puisse rentrer…





Un combat tournoyant à basse altitude s’engage… Nos appareils sont bien meilleurs que ceux de ces américains décadents ! Rapidement, le ménage est fait ! J’aperçois quelques chasseurs Zéro de l’escorte des Val qui piquent sur les 2 aérodromes pour straffer ce qui s’y trouve…





Je cherche mon leader et le retrouve rapidement… Nous continuons notre route vers Pearl Harbor.

Les Kate se mettent en position d’attaque…





Je pense à ma famille, à Kyoto… Ils seront fiers de moi. Je leur écrirai dès mon retour pour leur raconter cette journée historique…

Je commence à apercevoir le port… Il est littéralement rempli de navires de tous tonnages… Aucun avion américain ne survole la zone… Nous avons réussi notre attaque surprise ! Mon cœur bat la chamade…

L’insigne honneur d’annoncer à la flotte impériale que la surprise est totale pour l’ennemi revient à notre capitaine Sato FOX. Je me souviendrais toujours de ce moment : « Tora ! Tora ! Tora ! ».

C’est alors que j’entends à la radio que des appareils décollent de la base de Ford Island, à une heure…








Au même moment, les Kate annoncent le largage de leurs bombes sur Hickam et Ford… Des explosions sont visibles partout sous mon aile… Oui… Je vois des centaines de chasseurs ennemis brûler au sol ! Nous sommes en train de les pulvériser…





Parallèlement, les Kate porteurs de torpilles larguent celles-ci sur les cuirassés ennemis dans le port… Les Val plongent sur leurs cibles… C’est un déluge de feu et d’explosions au sol… Des avions brûlent… Des bâtiments aussi…





Je vois déjà deux cuirassés qui prennent du gîte, avec des incendies à bord de plusieurs autres navires… La fumée s’épaissit…





Je suis surpris de ne voir que très peu de flocons de DCA… Ils ne s’attendaient vraiment pas à nous voir !

Tanto leader nous fait signe de nous diriger vers les chasseurs ennemis qui ont décollé de Ford et qui commencent à prendre de l’altitude… Nous en comptons huit !

Alors que les bombardiers se rassemblent déjà pour amorcer leur retour vers la flotte impériale, un furieux combat tournoyant s’engagent avec ce que je pense être des P-40 américains.

Le ciel est rempli de traçantes… Je ne sais plus où donner de la tête, et je commence à paniquer. Mais Tanto leader me rappelle à mon devoir ! Il me fait signe de le suivre, ainsi que Tanto 3, et nous piquons sur deux P-40. Mon leader fait fumer le premier d’entre eux, qui finit par s’écraser 2 km plus loin…











Le deuxième se dégage, et tente de grimper pour nous coiffer…








Tanto 1 me fait signe de m’occuper de lui : il a épuisé ses obus de 20mm ! Je me mets en position, et après de nombreux virages, ciseaux et autres manœuvres, je lui lâche une longue rafale de mitrailleuse, avec 2 secondes de canons pour finir… L’appareil ennemi explose devant moi !








Je n’en crois pas mes yeux ! J’entends alors mon leader me féliciter... Un sentiment de fierté immense m’envahit !

Mais les ordres de Tanto leader me font redescendre de mon nuage… Les 3 autres patrouilles Tanto et Saké sont engagées en un combat tournoyant épique… Qui finit par tourner à notre avantage.

















Au bout de 10 minutes, le ciel au-dessus de Pearl Harbor est vide de chasseurs ennemis.

Saké 3 a engagé avec Saké 2 des bombardiers B-17 qui tentaient de se poser sur Hickam… Je ne sais pas ce que ça a donné, mais j’ai cru comprendre que ces derniers avaient été sérieusement étrillés.

Tanto et Saké leader nous ordonnent de procéder à des straffings sur Hickam et Ford, avant de rentrer.

Nous nous élançons, et je vois de part et d’autres des avions exploser au sol… C’est un massacre… Les passes se succèdent… Je vois les américains courir dans tous les sens pour tenter de trouver un abri… Illusoire !








Nos armes crachent le feu… Et j’aperçois nettement les impacts de nos balles sur les fuselages…














La radio devient rapidement saturée… Je crois comprendre que les Lt. Tetsuo CARL et Kagiro WOLF manquent à l’appel… Ils ont probablement été descendus pendant les combats.














Mais la DCA commence à se faire plus intense… Il est temps pour nous de rejoindre la flotte impériale.

Tanto et Saké leaders nous ordonnent par radio de faire route vers la pointe nord de l’île pour un regroupement sur zone à 2 000m.

Je suis scrupuleusement les ordres…

Au bout de quelques minutes, je rejoins mon leader… D’autres avions de notre groupe arrivent… Nous atteignons alors les montagnes du nord de l’île et commençons notre regroupement…





A ce moment-là, j’ai bien confirmation que 2 pilotes sont manquants.

Au même moment, Tanto 4 (Lt. Akira CHAPS), annonce qu’il voit quelques bâtiments au sommet de la montagne située dans nos 10 heures. Il descend avec son ailier (Lt. Tomyio NASH) et réalise une passe de straffing sur les installations. Une explosion est nettement visible sur la zone.








S’agit-il d’un des radars dont on nous avait parlé pendant le briefing ? Probablement…

Une fois regroupés, nous prenons un cap plein nord vers les PA. Ceux-ci faisant route sur un cap 090, il a fallu que notre chef de groupe recalcule une navigation pour les trouver…








Nous volons pendant 20 minutes à 150Kt plein nord, puis amorçons un virage gauche au 270 : cela devrait nous amener droit sur la flotte.

Au bout de 8 minutes de vol dans cette direction, le cpt. Sato FOX annonce qu’on a probablement fait une erreur de nav… En effet, nous avons volé à 150Kt au lieu des 160Kt prévus par le calcul.





De plus, la visibilité est vraiment mauvaise, faute à une brume marine très gênante… On n’y voit rien !





Ayato STAN recalcule rapidement une correction de nav’, qu’il annonce à Tanto 1… Leurs deux calculs concordent. Il nous faut effectuer un virage à droite pour voler 2 minutes sur un cap 360 à une vitesse de 160Kt, puis un autre virage à droite pour voler 10 minutes sur un 090. Là, nous devrions retomber sur nos porte-avions.

La radio reste silencieuse… A l’issue des 10 minutes sur un 090, Tanto leader annonce visuel sur la flotte impériale dans nos 10 heures…

Soulagement !





Nous apercevons les bombardiers en phase d’appontage. Nous attendons notre tour, et finissons par rentrer dans le circuit.








C’est toujours un moment délicat en ce qui me concerne. J’entends que mes camarades se posent sans encombre les uns après les autres…











Vient mon tour… Le PA grossit vite dans mon réticule… Puis le choc de la crosse qui accroche un câble…

Je suis posé !





Nous descendons de nos appareils, fatigués, mais heureux : nous sommes victorieux aujourd’hui ! J’en suis très fier.

Notre chef mécanicien, le sgt. Ayami CLINE nous fait un grand sourire édenté au passage… A ce qu'il parait, il a servi en Chine, lui aussi…

Maintenant, il est temps de boire un verre de saké en l’honneur de nos camarades disparus au-dessus de Pearl Harbor… ».


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Anatoli
Langue pendue


Nombre de messages : 692
Age : 47
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Tora ! Tora ! Tora ! (Côté japonais) - Mission du 7 avril   Mar 9 Avr 2013 - 22:57

ça y est... Voila le débrief...

Voir plus haut, le 1er post...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tora ! Tora ! Tora ! (Côté japonais) - Mission du 7 avril   Mar 9 Avr 2013 - 23:34

Un seul mot : SUPERBE !!!


Dernière édition par LAL_Catsy le Mer 10 Avr 2013 - 7:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tora ! Tora ! Tora ! (Côté japonais) - Mission du 7 avril   Mer 10 Avr 2013 - 7:01

SM1
Revenir en haut Aller en bas
LAL_Wolf
N°4 en formation !
avatar

Nombre de messages : 2070
Age : 47
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: Tora ! Tora ! Tora ! (Côté japonais) - Mission du 7 avril   Mer 10 Avr 2013 - 9:43

Un grand merci pour ce superbe débrief Anato.
BANZAI!!!
Revenir en haut Aller en bas
LAL_FOX
P-40's Lover
avatar

Nombre de messages : 6540
Age : 56
Date d'inscription : 30/07/2005

MessageSujet: Re: Tora ! Tora ! Tora ! (Côté japonais) - Mission du 7 avril   Mer 10 Avr 2013 - 17:38

Et encore une belle soirée .. BANZAIIIIIIIIII CHINOIS

_________________

J'en connais une qui en prenait au petit déjeuner
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tora ! Tora ! Tora ! (Côté japonais) - Mission du 7 avril   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tora ! Tora ! Tora ! (Côté japonais) - Mission du 7 avril
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lexique du geek, otaku, nerd ...
» Qu'en pensez vous ?
» Tora he no Michi / Tiger road
» TAKA TORA BATTA ! TATOBA TATOBA TATOBA ![Validé]
» Les p'tiots de chez Tora/Alia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Ailes Libres :: L'ACCUEIL :: Zone Screenshots :: Divers-
Sauter vers: