Simulation de vol Battle of Stalingrad
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Comme on est peu de chose........

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LAL_CORS
Invité



MessageSujet: Comme on est peu de chose........   Mer 4 Jan 2006 - 7:36

Je voudrais vous faire partager le plaisir que j'ai eu à lire ce texte de Bouvard. Je l'aime bien ce gars. Je trouve qu'il a bcp d'humour, et qu'il écrit bien. Alors, voici......


La vie est une loterie. Le hasard a voulu que je tombe dans ma peau. En songeant que si j'avais atterri dans une autre dépouille, également mortelle, j'aurais dû m'y résigner de la même façon, par la force d'un enfermement à perpetuité qui n'autorise aucune évasion.
On peut fuir la prison de la Santé, ou prendre la tangeante d'Alcatraz, mais on demeure, jusqu'à la fin, détenu dans son enveloppe.

Au début j'en étais assez satisfait. Lisse et pas encore rafistolée, elle me tenait d'autant plus lieu de personnalité, que les demoiselles, qui s'y interressaient parfois, n'essayaient pas de voir plus loin.
Moi non plus, d'ailleurs, qu'un simple coup d'oeil dans les vitrines où je me voyais descendre d'une voiture de sport, suffisait à rassurer en dépit de la vacuité intérieure.

Aujourd'hui, alors que la façade se lézarde et que, malgré le refus de tout "élargissement", le tour du propriétaire prend dévantage de temps, mon enveloppe s'est meublée de bimbloteries caractérielles au fur et à mesure de son rapprochement avec d'autres enveloppes, interchangeables celles-là.
La journée, ça va encore. Mais à la tombée de la nuit, quand je me retrouve à la fois prisonnier, gardien, et juge, seul dans ma cellule maculée de dérisoires graffitis, avec la certitude d'être grâcié trop tard pour profiter de la désincarcération de mon âme, je me prends à envier les malfrats cascadeurs qui réussissent à flirter avec la fille de l'air.

Encore heureux qu'il y ait les repas, qui remplissent l'enveloppe, les contacts humains qui permettent de la comparer avec des enveloppes moins affranchies ou plus timbrées, le sommeil durant lequel on oublie, les vêtements qui la cachent, le soleil qui la bronze, la mer qui la caresse, et la grande faucheuse qui la rendra biodégradable...........


On est si peu de chose.......
Revenir en haut Aller en bas
Belly
Invité



MessageSujet: Re: Comme on est peu de chose........   Mer 4 Jan 2006 - 7:41

..... et tellement bien dit.
Revenir en haut Aller en bas
 
Comme on est peu de chose........
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» voir les choses en grand ..... comme les C'Tan
» Nouveau membre, quelque chose comme ça ~
» Une Île...Pas Comme les Autres
» arbalette ou un truque comme ca
» [Sondage] Jolival 2011 - Rien ne sera jamais plus comme avant!

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Les Ailes Libres :: L'ACCUEIL :: Le bar de l'escadrille-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: